Bébé face aux quatre poisons blancs.

On ne choisit pas sa race, ni sa famille, encore moins ses parents…mais on peut

choisir son mode de vie. Bébé si fragile, si angélique et délicat…, comment

pourra t-il choisir son mode de vie alors qu’il est exposé à des poisons !? Oui,des poisons à détonation lente car tuent à petit feu. Ils sont dangereux les uns les autres sans importance d’ordre chronologique

Le sel, le sucre blanc, la farine blanche et le lait de vache. Tous ces produits sont connus et utilisés par la plupart de ménages au quotidien mais sans doute à cause de la méconnaissance des dangers qui y sont liés.

Résultat de recherche d'images pour "sare rafinata"

Le sel  blanc (raffiné) est ajouté le plus souvent  dans les plats de bébé. C’est devenu systématiquement incontournable à cause du goût qu’il procure aux aliments.

Pourtant, en réalité ce n’est pas bien nécessaire car naturellement, les aliments crus sont déjà pourvus de la quantité de sel journalier que le corps a besoin (2-3 g).

Les résultats d’études récentes ont révélé que le sel en excès augmente les risques des maladies cardiovasculaires et la rétention d’eau dans l’organisme.

Avis donc aux parents qui font consommer des plats préparés du commerce à leur progéniture. Ces plats bien que succulents contiennent une quantité importante de sel (joue le rôle de conservateur entre autres).

En revanche, le sel contient des minéraux nécessaires pour notre organisme mais il convient de privilégier du sel de bonne qualité notamment du gros sel de mer, rose… non raffiné en le consommant avec beaucoup de modération.

Le sucre blanc, blanc parce qu’il est raffiné. Il est même devenu de moins en moins sucré par rapport au sucre blanc d’il y a une dizaine d’années car de plus

en plus raffiné. Il  est source incontestable de surpoids, d’obésité et de diabète.

Résultat de recherche d'images pour "zahar alba"

La plupart des produits préparés en contiennent en quantité non négligeable parfois très discret mais présent car il permet d’améliorer le goût et la durée des aliments. Il n’y a qu’à regarder autour de vous et vous constaterez qu’il y a de

plus en plus d’enfants en surpoids sinon obèses. Les statistiques sont inquiétants.

Il est donc plus indiqué d’utiliser du sucre de canne non raffiné de très

bonne qualité, de la banane bien mûre ou des fruits secs (raisins…)pour la préparation des desserts et autres plats sucrés faits maisons pour votre enfant.

A l’époque ou la bourgeoisie battait son plein, le pain complet issu de la farine complète était méprisé car ayant un aspect « sale ». En revanche, le pain blanc

produit a partir de la farine blanche était prisé par les bourgeois car il demandait plus de labeur au meunier et par conséquent considéré comme « le veau blanc » à « prix d’or ».

faina

 

En fait, le pain blanc et autres produits dérivés de la farine blanche ont certes un

aspect  commercial plus attrayant  mais en réalité ont très peu de substances nutritives.

Celles-ci ôtées lors du raffinement du blé complet. C’est donc une alimentation

qui n’apportera presque rien à votre enfant sinon des complications de santé

car lors du raffinement, les substances nutritives essentielles tels que les

minéraux et les vitamines sont « tués ». Il est donc clair que le pain blanc qui est

une véritable colle pour les intestins est évidemment incomplet. A privilégier

donc du pain complet afin que l’enfant puisse bénéficier d’une alimentation saine qui lui procurera santé et bien-être.

Les risques liés à la consommation du lait de vache ne sont plus ni un tabou ni à démontrer pour le « commun des mortels » car de plus en plus les dangers prouvés sont également visibles sur les consommateurs.

lap

Pourtant, le lait de vache sous plusieurs formes (fromage, milkshake, crème glacée, yaourts…) est consommé au quotidien par plusieurs milliers d’enfants.

Le lait de vache augmente les risques d’ostéoporoses (fragilité des os du squelette  provoquant une détérioration du tissu osseux). On peut voir malheureusement de plus de plus d’enfants avec des membres fracturés, cassés…

Pour exemple, en Chine les chinois ne consomment presque pas du lait de vache ni des produits laitiers et sont très peu sujets aux maladies liées à l’ostéoporose.

Le calcium par ailleurs est présent dans de nombreux produits d’origine végétale

comme le sésame,..et pour bébé, on peut bien privilégier, les boissons (lait) d’avoine, de riz, de soja…à défaut du lait maternel qui reste et demeure l’aliment par excellence pour le nouveau-né.

2015-10-24 09.17.45

J’ai adopté personnellement du pain fait maison à base de farine complète de blé, épeautre, châtaigne. Le goût est exquis. Il faut le manger afin de l’apprécier  sinon les explications ne resteront que des mots. 🙂

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s