Les besoins alimentaires de la femme enceinte

Les besoins alimentaires de la femme enceinte.

Il est vrai que les gens sont extrêmement sensibles au sujet de ce qu’ils mangent car ayant des automatismes crées par des habitudes de longue date, que dis-je, de toute une vie (ou presque). Ici, dans ce blog, il est question du concret, de l’action afin de bannir les fausses idées reçues, des informations médiatiques « empoisonnantes », les mauvaises habitudes. Je dis Action!

De manière générale, les aliments d’origine animale offrent des substances très peu nutritives. Ainsi, ils sont riches en protéines, graisses, les produits laitiers riches en calcium et la viande riche en fer.En revanche, ces aliments ont une forte carence des vitamines et des minéraux, des antioxydants, les fibres alimentaires y sont inexistants. Il est clair que ce type d’alimentation que l’on retrouve essentiellement dans les pays dits  »civilisés » basée en grande partie sur les produits d’origine animale et les produits  laitiers  est déficitaire en nutriments utiles permettant d’avoir un état de santé enviable et une durée de vie conséquente.

mb

Dansla  »civilisation moderne », la femme enceinte dit-on, pendant sa grossesse doit boire beaucoup de lait de vache ( les petits de la vache boiront quoi? Ah, oui, il est vrai qu’on les met a mort dès leur naissance  surtout si ce sont des mâles) afin de faire le plein du calcium dont elle a besoin. Le lait de vache (faut même encore voir la qualité du lait vendu ça et là ) a un apport considérable en calcium certes; cependant, il contient une importante quantité de matières grasses saturées, de cholestérol, d’antibiotiques, d’hormones, provoquant une prise de poids considérable pendant la grossesse chez la femme. Le docteur Richard DeAndrea (Directeur du centre de soins de santé en Californie) disait: « Ce sont des constituants chimiques qui affaiblissent le système immunitaire et l’équilibre hormonal de l’organisme ». Il est dorénavant connu et prouvé que le sésame ( produit d’origine végétale) contient plus de calcium que le plus bon des fromages. L’alimentation la plus convenable pour la femme enceinte est une alimentation d’origine végétale: céréales complètes, légumineuses, fruits, graines, légumes…C’est une alimentation riche en vitamines, minéraux, nutriments utiles permettant de couvrir tous les besoins nécessaires en vitamines, substances minérales, glucides, lipides, protéines, fibres alimentaires. L’apport de suppléments en vitamines B12 essentiel. L’eau est également indispensable.

C’est même quoi le végétalisme dont on parle tant? En clair, le végétalisme est une pratique alimentaire excluant tout produit d’origine animale: viandes, poissons, miel, oeufs, lait d’origine animale et ses dérives.

L’organisme humain n’a pas besoin de lait de vache, tout comme il n’a pas besoin de lait de chienne, ni celui de la jument, ni de la girafe. Dr.Michael Klaper

En général, lorsqu’il est question de fer, l’on pense a la viande de boeuf. Les recherches ont montré que les végétaliens ont un apport plus élevé du fer dans l’organisme que les non-végétaliens car leur diète est plus riche en vitamine C qui facilite l’absorption du fer. Pratiquement, pour une bonne absorption du fer dans l’organisme, il est indispensable d’éviter le thé noir, le café et les produits laitiers. Les aliments d’origine végétale comme le brocoli,  les lentilles, les orties, le soja, les épinards sont parmi les plus riches en fer mieux que la viande de boeuf contrairement aux idées véhiculées. La femme enceinte a besoin de 4-6mg de fer par jour surtout pendant le dernier trimestre de la grossesse possédant au préalable dans son corps entre 2-2.5g de fer. Les spécialistes dans le domaine n’ont pas prouvé que la femme enceinte a besoin d’un supplément de fer dans son organisme; au contraire ces suppléments peuvent être néfastes aussi pour le futur bébé. Pire encore, les suppléments en fer peuvent inhibés l’absorption du zinc et irrités le tractus gastro-intestinal  produisant des nausées, des vomissements

mb6

La vérité est que la meilleure alimentation pour une femme enceinte est celle végétalienne (excluant tout produit d’origine animale) ne présentant aucun danger et  ayant un apport optimal de tous les éléments nutritifs (vitamines, minéraux, fibres alimentaires…) dont elle a besoin ainsi que le bébé lui évitant en même temps des kilogrammes en trop qui seront très difficiles de s’en débarrasser après l’accouchement. Cette prise de poids peut aussi provoquer un accouchement difficile raison pour laquelle plusieurs femmes non-végétaliennes sollicitent l’accouchement par césarienne.

mb7

Il est temps de prendre notre destin en main; ne nous laissant pas tromper par des idées et raisons capitalistes qui ne font que nuire et nous détruire a petit feu. Je ne le dirai jamais assez: mère Nature a tout ce qu’il y a de meilleur et elle nous l’offre avec gratitude. Ce qui est en plus est de trop et l’apanage des idées commerciales erronées et propagées depuis plusieurs décennies sont issues de l’égocentrisme humain.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s